Entraînements

  • durée: env.1h

     
    Nous proposons, à chaque entraînement, une séance de travail à terre qui permet au chien d’acquérir un apprentissage essentiel au bon déroulement du travail à l’eau qui vient ensuite. L’apprentissage du sauvetage (ou d’une activité quelle qu’elle soit) ne peut se faire sans ces notions acquises d’éducation, dite également « au sol ».

    Nos séances de travail à terre doivent se réaliser dans la continuité de l’éducation que vous réalisez chez vous, vous conserverez donc les ordres que vous utilisez au quotidien pour des comportements traditionnels tels que:
    « assis », « coucher », « stop », etc… afin de ne pas perturber le chien dans son apprentissage.
    Pour les ordres plus « atypiques », à savoir propres à l’activité du sauvetage en mer, nous vous proposerons nos termes pour une meilleure cohésion.
    Nous n’interviendrons aucunement dans votre méthode d’éducation, tant qu’elle reste dans le respect du chien. Certains décident d’éduquer leur compagnon à l’aide de friandises et d’autres pas, par exemple, c’est au bon vouloir de chacun, nous vous donnerons simplement des conseils et idées au besoin, n’hésitez pas d’ailleurs à poser toutes vos questions, ces séances sont, avant tout, des moments d’éducation et de socialisation pour votre chien, mais aussi d’échange entre les maîtres !

    Le travail à terre est donc pratiqué à chaque entraînement, quel que soit l’âge et le niveau du chien, nous faisons évoluer la difficulté des exercices au fur et à mesure de l’apprentissage.
    Pour les chiens les plus aguerris, qui sont dans un apprentissage moindre au vu de leur expérience, le but de ces séances est qu’ils n’oublient pas ce qu’ils ont appris, car les exercices de travail à terre se différencient petit à petit de l’éducation traditionnelle, et sont répétés moins souvent au quotidien (et oui, c’est qu’on ne vit pas dans l’eau…:)). L’objectif est donc qu’ils assimilent les deux types d’apprentissage, c’est à dire qu’ils soient capables de reproduire à l’eau ce qu’ils ont appris à terre, en fonction du type d’exercice demandé (ex : apporter une bouée à une personne à terre, à un plongeur à l’eau). Les chiens dotés d’une plus grande expérience servent également d’exemple pour les plus jeunes !

    Pour terminer, nos séances feront évoluer les chiens en commençant par :

    • Les exercices courants « individuels »,
    • Les exercices de socialisation,
    • Les exercices relatifs au travail à l’eau,

    N’oubliez pas que tous ces exercices travaillés aux entraînements devront être travaillés chez vous pour un meilleur résultat !

    L’équipement requis pour l’entraînement à terre

    Pour vous: une tenue adaptée aux conditions météorologiques, de la motivation, de la patience et de la bonne humeur!
    Pour le Terre-Neuve: une laisse courte, une gamelle & un jerrican d’eau.

    Apportez votre pique-nique, nous passons maintenant au travail à l’eau !
  • durée: env.2h

     
    La progression de votre chien au travail à l’eau se fera tranquillement, et grâce à des techniques de jeu qui lui donneront envie de travailler en eau salée comme en eau douce, cela doit venir de lui il ne doit pas y être contraint. Malgré leur légendaire instinct de sauveteur, certains chiens seront plus timides que d’autres, notre rôle est donc, à terme, qu’ils développent leur instinct, qu’ils y voient leur intérêt (la récompense !) et par conséquent, qu’ils se sentent à l’aise afin d’être réceptifs.

    Les chiens évolueront grâce à une série d’exercices qui partira d’un « simple » rapport de bouée, à une intervention en couple maître-chien sur victime, par exemple.
    Nous travaillons d’abord avec des objets, de toutes sortes, afin que le chien ne rechigne pas lors de l’absence de l’un ou de la présence d’un autre, il doit être capable de s’adapter à la situation, la diversité est donc primordiale à travailler (un bout sera sans doute plus facile à rapporter qu’une rame par exemple, la taille et la matière étant sensiblement différentes !).

    Au fur et à mesure les exercices se complexifieront en ajoutant une personne consciente à ramener, puis inconsciente, des exercices au départ de terre ou d’un bateau (là s’ajoute pour certains l’apprentissage du saut), etc… Le but est que le chien soit préparé au maximum d’éventualités, quel que soit le contexte, pour réagir positivement et qu’il comprenne toujours que tout ceci est un jeu pour lui, et qu’il sera récompensé une fois « l’exercice » terminé.

    Sachez bien que le travail à l’eau sera un apprentissage pour le chien mais également pour le maître, là à nouveau ce sera à vous de lui expliquer, de lui montrer ce que vous attendez de lui, en étant le plus clair et le plus simple possible. Pas toujours facile :)

    L’équipement requis pour l’entraînement à l’eau

    Pour vous: Tenue iso thermique de plongée, chaussons de plongée avec semelle suffisamment épaisse, palmes et couteau de chasse sous-marine.
    Pour le terre-neuve: Laisse longue, une gamelle, un jerrican d’eau.
    Le chiot ou le chien ne doit pas avoir mangé le matin même de l’entraînement, il est vraiment impératif qu’il soit à jeun. Evitez de le brosser avant l’entraînement, il perdrait de sa flottabilité (ou si vous souhaitez lui faire un brin de toilette, faites-le 3 jours avant l’entraînement, maximum).
    Attention : attendre 3 heures après la fin de l’entraînement avant de donner à manger à votre Terre-neuve afin d’éviter les retournements d’estomac.